PHOTOS

Le Comité de Compétitivité en images

Programme, projets, réformes

Projet d’appui au développement des filières agricoles (PADFA)

 Coût total du projet : 24,3 millions d’USD (FIDA :    19,19 millions d’USD, 

Gouvernement : 3,5 millions d’USD, Bénéficiaires : 2,1 million d’USD ;

Durée : 7 ans (2010 – 2017)

 

Objectif : Réduire la pauvreté en milieu rural et améliorer la sécurité alimentaire à travers le développement durable et la compétitivité des filières riz (bas-fonds, pluvial) et oignon.

Zone d’intervention : Régions du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Ouest et du  Nord-Ouest.

Composantes du projet :

Composante 1: Appui à la production

(i) le renforcement des capacités organisationnelles des groupements de producteurs/trices.

(ii) l’intensification des productions.

(iii) le développement des infrastructures hydroagricoles et de l’accès à l’eau dans les bas-fonds rizicoles.

Composante  2: Appui à la commercialisation et la structuration des filières

  • Sous composante 1 : l’amélioration du stockage et de la transformation des produits à travers la réhabilitation ou construction de magasins, des formations techniques et en gestion, l’amélioration de l’accès aux intrants (crédits warrantage) et aux petits équipements (subventions partagées) et des activités de recherche innovation.
  • Sous composante 2 : l’amélioration de l’accès aux marchés à travers le renforcement de  l’observatoire  des  filières et du système d’information  sur les prix et les marchés mis en  place  par  le PNDRT avec l’ajout des filières oignon et riz, la mise en place d’un système de normalisation et le renforcement des techniques de marketing pour les filières cibles.
  • Sous composante 3 : la mise en place d’un cadre de pilotage des filières à travers des plateformes de concertation interprofessionnelle, des visites d’échange d’expériences avec d’autres filières performantes et des appuis à la défense des intérêts des filières cibles.

Composante 3: Coordination du Projet et gestion des savoirs

(i) la coordination et le suivi du projet par une Unité de coordination et de gestion du projet (UCGP) à  Yaoundé et deux antennes régionales pour le Nord/Extrême-Nord et pour l’Ouest/Nord-Ouest qui couvriront à la fois les filières riz, oignon et racines et tubercules.

(ii) le renforcement du système de suivi-évaluation mis en place par le PNDRT pour couvrir les trois filières.

(iii) la communication, gestion des savoirs et visibilité qui visera à informer, capitaliser et partager les activités, méthodes et résultats du Projet par des campagnes d’information, des émissions radio débat, des journées portes ouvertes, des plateformes de concertation, des ateliers entre projets, ONG, etc. des voyages d’étude à l’étranger et un site Internet.

Bénéficiaires : Le projet appuiera 1 190 groupements (dont au moins 30% de femmes et de jeunes), répartis dans les bassins de production des quatre régions cibles, et touchera près de 24 000 producteurs soit 134 000 bénéficiaires directs  au sein des ménages, sans compter les autres opérateurs des deux filières cibles.

Contact :

BP : 5349 Yaoundé

Tel : 222 20 74 44

Fax : 222 20 74 38

Site web : www.padfacameroun.net

SJS