PHOTOS

Le Comité de Compétitivité en images

COMITE DE COMPETITIVITE

Présentation générale

Créé par Décret n°97/235 du 31 décembre 1997, du Président de la République, pour contribuer à travers le dialogue secteur public et secteur privé, à l'amélioration de l'environnement des affaires et de la compétitivité de l'économie, le Comité de Compétitivité répond à un souhait et à une attente de la communauté des affaires au Cameroun.

Rappel historique

Les 28, 29 février et 1er mars 1996, s'était tenu à Yaoundé, un séminaire atelier sur l'évaluation du secteur privé camerounais, organisé par le Gouvernement Camerounais avec le concours de la Banque Mondiale. Les travaux de cette rencontre portèrent sur un triple constat :

  • Pays de longue tradition d'esprit d'entreprise, le Cameroun présente un potentiel important en terme de développement du secteur privé qui contribue pour 66% à la formation du PIB et à près de 90% à la création de l'emploi;
  • Le développement du secteur privé n'est pas en rapport avec le potentiel réel du pays, il est entravé par divers obstacles liés à l'environnement des affaires;
  • Les rapports entre l'Etat et le monde des entreprises sont empreints de malentendus et d'incompréhensions réciproques.

Outre la reconnaissance de ce que le secteur privé doit désormais jouer le rôle de moteur de la croissance économique, les participants recommandèrent la création d'un cadre permanent de concertation entre le secteur privé et l'administration avec pour mission d'identifier les entraves à la compétitivité, à l'investissement et au développement des entreprises camerounaises.
 
Composition du Comité de Compétitivité

Le Comité de Compétitivité, présidé par le Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire (MINEPAT), est une structure paritaire composée de membres représentant à la fois le secteur public et le secteur privé.

  • Membres statutaires représentant le secteur privé : le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM), la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Mines et de l'Artisanat (CCIMA), la Chambre d’Agriculture, de Pêche, d’Elevage et de Forêt (CAPEF), le Syndicat des Industriels du Cameroun (SYNDUSTRICAM), l'Association des Professionnels des Etablissements de Crédit du Cameroun (APECCAM), le Syndicat des Commerçants Importateurs et Exportateurs du Cameroun (SCIEC).
  • Membres statutaires représentant le secteur public : le Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire (MINEPAT), le Ministère des Finances (MINFI), le Ministère des Mines, de l'Industrie et Développement Technologique (MINIMIDT), le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MINADER), le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Economie Sociale et de l'Artisanat (MINPMESSA), le Ministère du Commerce (MINCOMMERCE), le Ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL), le Ministère des Transports (MINTRANSPORT), le Ministère de la Justice (MINJUSTICE) et le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD).

Le Comité de Compétitivité dispose d’un Secrétariat Technique chargé :

  • Des études à lui confiées par le Comité ;
  • De la rédaction des différents rapports du Comité ;
  • Du suivi de l’exécution des programmes d’action du Comité ;
  • De la préparation des réunions du Comité ;
  • De la reproduction des documents pour le compte du Comité.

Le Secrétariat Technique est présidé par le représentant du Groupement inter-patronal du Cameroun. Pour l’accomplissement de ses missions, le Secrétariat Technique est assisté par un Secrétariat Permanent.